Qu’est-ce que la rhinoplastie ?

La rhinoplastie est une opération qui se fait au niveau du nez destinée à corriger les aspects esthétiques et fonctionnels du nez, que ce soit au niveau du septum, de la pointe ou de la largeur. Elle peut être réalisée sous anesthésie locale ou générale, selon la zone à traiter et la gravité de l’opération.

L’objectif d’une opération de rhinoplastie

Les objectifs d’une intervention de rhinoplastie visent à améliorer l’apparence du nez ou de restaurer son fonctionnement.

Ces deux objectifs peuvent éventuellement être atteints lors d’une même opération. Des problèmes respiratoires peuvent même être corrigés lors d’une opération à visée esthétique. Il est important dans ce cas d’informer le chirurgien dès la première consultation. Une étude radiologique est donc obligatoire avant l’opération.

L’objectif esthétique de la rhinoplastie doit faire l’objet de discourt avec le chirurgien. Pour faciliter la décision, les chirurgiens ont recours à des simulations photographiques du résultat qui permettent au patient de s’imaginer sous différents angles de vue avec un « nouveau nez ».

Les types de la rhinoplastie

Pour les types de la rhinoplastie, on distingue :

-La rhinoplastie correctrice, à visée esthétique, où on trouve l’objectif est de modifier l’apparence de la pyramide osseuse nasale afin d’améliorer l’aspect du nez ;

-La rhinoplastie fonctionnelle, à visée médicale, dont le but est d’ignorer des difficultés respiratoires dues à une déviation, une déformation de la cloison nasale ou un épaississement des cornets ;

-La rhinoplastie réparatrice ou reconstructive, qui intervient suite à traumatisme avec fracture du nez ou à une déformation congénitale.

Du point de vue de la Sécurité Sociale, ce type d’intervention esthétique peut également être considéré comme une rhinoplastie fonctionnelle. Les rhinoplasties fonctionnelles ou réparatrices peuvent être prises en charge par la Sécurité Sociale. Une demande d’accord préalable doit alors être remplie par le chirurgien, et adressée à la caisse d’assurance maladie par le patient. Si la Sécurité Sociale considère qu’il s’agit d’une rhinoplastie à visée fonctionnelle, elle accepte la prise en charge.

Préparation à la rhinoplastie

Lors d’une première consultation, le patient explique ses souhaits et les résultats qu’il souhaite obtenir au spécialiste de la chirurgie esthétique, et le chirurgien étudie le problème qu’il a après le questionnaire, un examen physique et une tomographie des sinus nasaux et paranasaux. Il effectue également une analyse des photos et propose le plan chirurgical au patient pour arriver au résultat final souhaité.

Le jour de la chirurgie, le patient doit jeûner pendant huit heures et porter des vêtements confortables sans bijoux ou faire du maquillage. Il ne faut pas prendre de médicaments tels que l’aspirine, les analgésiques, la vitamine E, entre autres.

Soins après la chirurgie esthétique du nez

Le patient peut rentrer chez lui entre trois et six heures après l’intervention. Pendant les premiers jours, il est nécessaire de rester en statut de repos et il doit boire beaucoup de liquides.

Une fois la tamponnade retirée, il est recommandé d’appliquer périodiquement une solution physiologique pour maintenir une meilleure hygiène. La douleur est soulagée par des analgésiques. La période qui suit la chirurgie du nez est généralement non douloureuse et passe sans problèmes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *